" />
07 août 2011

Boeing B-17F Flying Fortress (Boeing Model 299P)

Le B-17F: Première version de guerre  

060516-F-1234S-006

Ci-Dessus: Le B-17F-60-BO 42-29604 "thundermug"

Fiche technique:

Vitesse maximale: 523km/h à 7620 mètres (257 km/h en croisière)

Plafond: 11430 mètres

Rayon d'action: 4506 km en convoyage

Motorisation: Wright R-1820-97 Cyclone de 1200 chevaux

Equipement: Tourelle dorsale Sperry No. 645473E avec deux mitrailleuses de 12,7mm et 500 cartouches chacunes, tourelle ventrale "boule" Sperry No. 654849-J avec deux mitrailleuses de 12,7mm et 500 cartouches chacune

Le B-17F est au départ une amélioration du B-17E, les défauts de ce dernier furent gommés dans un nouvel avion, mais ces changements furent si nombreux que l'on décida de donner une nouvelle dénomination à l'avion. Une verrière de nez "Haute visibilité" fut installée, des changements furent aussi effectués dans les circuits d'huile et d'oxygène et enfin quelques corrections furent faites sur les hélices. Les premiers avions furent livrés juste arès l'entrée en guerre du pays. La demande du Président Roosevelt de produire 500 B-17 dans les plus brefs délais, entraîna un besoin de sous traiter la production. Consolidated fut pressentie au départ mais la firme refusa pour ne pas pénaliser la production des 500 B-24 commandés. Lockheed et Douglas furent alors choisies, Lockheed décidera de sous traiter à son tour à sa filiale Vega la production. Peut être pour ne pas pénaliser le P-38 Lightning.

060516-F-1234S-009

Ci-dessus: Le tableau de bord classique d'un B-17F. Les changements furent si nombreux en cours de série qu'ils ont quelques fois variés du début à la fin de série

Naissance du BVD:

Un bureau commun baptisé BVD (Boeing, Vega, Douglas) fut mis sur pied pour coordonner la production, ainsi que les changements en adoptant un système de sous versions de B-17F appelés "Block de Production" qui est rapidement généralisé à tout les avions militaires américains. Boeing produira une première série de B-17F allant du B-17F-1-BO au B-17F-27-BO soit 300 avions. Vega commence l'assemblage de B-17F sur la base du B-17F-20-BO, tout comme douglas mais des problèmes de standardisation des modes d'assemblages (différents selon les constructeurs) ainsi que des problèmes de structure retardèrent énormément la cadence des livraisons. Ces problèmes de structures étant dus au climat Californien plus chaud qui faisait "travailler" beaucoup plus l'acier dans les usines Douglas et Vega que chez Boeing.

060516-F-1234S-008

Ci-dessus: Un B-17F de première génération (série B-17F-1-BO à B-17F-27-BO) directement dérivés du B-17E (à comparer avec le prochain cliché d'un B-17F de fin de production)

Au final, certains B-17F de Douglas et Vega accumuleront un surcout de production de respectivement 37000 et 27000 dollars par rapport à un avion de Boeing. Les B-17F sous traités accumuleront un retard énorme qu'ils ne rattraperont jamais. On peut logiquement en déduire que dans un échantillon d'un B-17 de chaque constructeur livré en unités à la même date, un B-17 de Boeing était plus moderne. Ce retard sera comblé au niveau du passage au B-17G. A noter tout de même changeront si souvent que certains B-17F devaient être modifié plusieurs fois de suite jusque dans les unités de première ligne. Quelques fois les modifications arrivaient trop tard en unité et avaient déjà été changées en usine. Pour les B-17 affectés en Angleterre il était de coutume de devoir totalement changer l'équipement radio une fois l'atlantique traversé, les radios utilisées aux USA n'étant pas compatibles avec les radios anglaises. A noter quelques bizarreries du coté de Vega qui assembla des B-17F avec des postes de tir de nez inversés en comparaison de la normale, aussi bien sur B-17F que sur B-17G.

Signes distinctifs du B-17F:

Les premiers B-17F, comme les B-17E n'avaient pas au départ de poste de tirs latéraux dans le nez, les postes de tir furent installés en unités avant d'être plus tard introduits en usine. A la mi-1943 ces postes de tir furent remplacés par des postes de tir orientés vers l'avant afin de tenter de combler la principale faiblesse du B-17F contre les attaques frontales. Ces postes de tirs (comme les précédents) étaient très impopulaires auprès des équipages qui les jugeaient inadaptés à leur mission. Sur B-17G les tout premiers avions furent livrés sans ces postes de tir mais l'Etat Major et la Material Division imposèrent qu'ils soient réinstallés en usine et en unités.

060516-F-1234S-001

Ci-dessus: Un B-17F de fin de série, les postes de tir du nez préfigurent le B-17G. Pourtant les équipages détestaient ces postes de tir qu'il jugaient inutiles, l'état major les imposèrent tout de même jusqu'à la fin de la production.

Le B-17F gardera toujours un point faible qui ne sera jamais résolu, le nez et l'avant de l'avion étant mal défendus des attaques de chasseurs ennemis. Bien des systèmes furent expérimentés, surtout par l'ajout de mitrailleuses de divers calibres jusqu'au canon de 20 mm montés à travers le nez en usine, employés sur le front méditerranéen mais tout de même abandonné. L'expérimentation du XB-40 et YB-40 fit avancer les choses d'un grand pas. Si les avions en eux même furent un fiasco total, la nouvelle tourelle télécommandée installée sous le nez de l'avion fut retenue pour une nouvelle version du B-17, le B-17G. Cette version fut mise en place quasiment du jour au lendemain durant la fin de l'été 1943. Douglas fut surprise par le changement, son dernier block de B17F étant en fait des B-17G.

Il existe 54 sous versions du B-17F, difficile de les étaler mais on peut les résumer "extérieurement" différentes.

  1. B-17F "première version": la première mouture du B-17F, une version faite dans l'urgence à partir des dernières versions du B-17E
  2. B-17F "seconde version": Construit par Lockheed/Vega, les postes de tirs sont inversés par rapport au précédent.
  3. B-17F "Troisième mouture": Ajout des postes de tir latéraux en usine.
  4. B-17F "Quatrième version": Nouveaux postes de tir de nez identiques au futur B-17G
  5. B-17F "Cinquième version": Construit par Lockheed/Vega, les postes de tir inversés ar rapport au précédent.
  6. B-17F "Sixième version": Une courte série de B-17F construits par douglas comme des B-17G mais désignés B-17F pour des raisons techniques.

 

Posté par F3V1 à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Boeing B-17F Flying Fortress (Boeing Model 299P)

Poster un commentaire