" />
19 septembre 2011

Visites périodiques?

L'arret des vols de la "Pink Lady" fut entre autre motivé par la néssécité d'une "Grande visite". Chaque avion volant dans le monde à un calendrier spécifique de visite à respecter, alors qu'en est il du B-17?

La durée de vie du B-17?

A la création du B-17, Boeing à estimé la durée de vie de l'avion à 8000 heures de vol au delà desquelles, la firme de Seattle recommandait de retirer l'avion du service. Passée cette limite le constructeur jugeait que la cellule avait fait son temps et était trop usée. 8000 heures celà peut paraitre beaucoup, en temps de guerre, un B-17 pouvait voler jusqu'à 200 heures par mois ce qui laisse une belle espérence de vie. Dans la réalité très peu de B-17 sont arrivé à leur limite d'age, en raison d'accidents, perte au combat voir même de vieillissement précosse de la cellule. Ce vieillissement précosse était une "spécialité" des B-17 sous traités par Vega et Douglas. Leur assemblage sous un climat Californien plus chaud que celui de l'état de Washington, l'acier travaillait plus sous climat chaud, il fallait donc renforcer les cellule Californiennes.

Les visites périodiques?

Vous faites réviser votre voiture au garage?... eh bien un B-17 se révise aussi mais bien plus souvent que votre fidèle voiture. Chaque équipement de l'avion devait être révisé, chaque circuit, chaque instrument. Les durées variaient, un viseur de bombardement devait par exemple être révisé à chaque heure de vol pour s'assurer de son bon fonctionnement. L'avion en lui même devait être révisé selon un calendrier précis toutes les 25, 50, 100 heures sur certains points, nous appellerons celle ci les visites périodiques. Mais aussi des révisions ponctuelles des 75, 150, 200, 250, 300, 500, 800, 1200 heures. Le Wright R-1820 le moteur en lui même avait son planing de révision, avant et après chaque vol puis toutes les 25, 50 et 100 heures de vol, le fabriquant recommandant un changement de moteur à 500 heures, beaucoup d'entre eux pouvaient arriver à 800 voir 1000 heures de vol.

La Grande visite:

La visite des 1200 heures peut être une Grande visite. Si nous suivons notre raisonnement, telle la comète de Halley elle reviendra régulièrement à 1200, 2400, 3600, 4800, 6000, 7200, 8400, 9600, 10800, 12000 heures de vol et ainsi de suite. Une simple révision des 1200 heures devra être effectuée en plus des révisions périodiques tombant en même temps (visites des 25, 50, 100, 75, 150, 200, 300 heures...). Une grande visite est donc un grand chantier auquelle peut s'ajouter des révisions moteurs. Boeing de son coté, à ajouté à sa limite de vie d'une cellule de B-17 des 8000 heures une recommandation de révision totale de l'avion à chaque grande visite.

A cette recommandation "historique" des notifications de révision de Boeing peuvent encore tomber de nos jours par fois par le biais de la F.A.A. américaine, comme en 1998 ou un bulletin demandait de vérifier les attaches d'aile de tous les B-17 en état de voler, de les envoyer aux USA pour inspection en laboratoire et remplacement si néccéssaire. Donc qui dit "Grande Visite" dit beaucoup de travail en perspective, avec des moyens actuels une "G.V." sérieuse ne peut pas se faire que dans les mois d'hiver mais sur une bonne année. 

 

Posté par F3V1 à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Visites périodiques?

Poster un commentaire