" />
12 mars 2013

B-17G-85-VE 44-8846 [F-BGSP]

B-17G-85-VE 44-8846 F-BGSP

dscn43777sp

Désignation : B-17G-85-VE

Fabriquant : Lockheed - Vega

Immatriculation : F-BGSP

Date et lieu de livraison à l’US Air Force : 17 Janvier 1945 à Cheyenne (Wyoming)

Propriétaire: Institut Géographique National (9 décembre 1954)

Date de mise en service à l’IGN : 7 décembre 1954

Prix d’achat : inconnu

Affectation IGN: Groupe 20

Heures de vol avec l’IGN : plus de 9500 heures

Nombre Total des heures de vol : plus de 10000 heures

Autres immatriculations civiles :

Carrière militaire :

Elle est acceptée par le fabriquant le 15 janvier 1945 et livrée à l’US Air force le 17 janvier suivant au titre du contrat AC-40031. Elle est alors au centre de modification de United Airlines On supprime sur l'appareil la mitrailleuse du local radio. Le 12 février suivant l'avion arrive sur l'aérodrome militaire de Hunter en Géorgie, puis fait escale sur la base de Grenier dans le New Hampshire, l'une des ultimes escales avant la traversée de l'océan. 

Individual Record Card de cette période :

-  Avion "accepted" (accepté par le fabriquant) le 13 janvier (Burbank, Californie)

-  Avion "avalaible" (disponible) le 15 janvier (Cheyenne, Wyoming)

-  Avion "Delivered" (livré) le 16 janvier (Cheyenne, Wyoming)

-  Avion en attente jusqu'au 20 janvier (Cheyenne, Wyoming)

-  Affecté à l'ATC (Air Transport Command) le 21 janvier  (Cheyenne, Wyoming) installation du Radar H2X?

-  Transféré à Hunter Field - Georgie (3rd Air Force) avec l'ATC le 14 février - Affecté à SOXO (8th Air Force)

-  Transféré à Memphis (Tennessee) le 13 février 1945

-  Transféré à ???? (illisible) le 16 février 1945

-  Affecté au 7th PR le 1er Mars 1945 départ des USA

 b17-7b

L'avion est assigné au 351st Bomb Group 511st Bomb Squadron, il est codé [DS-M] le 25 mars 1945. Cette unité fut à l'époque reconnue pour avoir compté dans ses rangs l'acteur Clark Gabble, qui y effectua quelques missions de guerre dans le cadre du tournage d'un film de propagande. (USAF)

L'avion est affecté au 511st Bomb Squadron comme avion de dépannage, il n'aura aucun équipage fixe. Ses six missions de guerre se dérouleront en avril 1945. Fait moins connu, l'avion a pris le départ de sept mission, six aboutiront à un bombardement.

Liste des missions de guerre

- Lundi 2 avril 1945 AF mission 307 Rottenbourg (Allemagne) mission annulée

Capt Duane Anderson (P)

p017a

L'equipage du Lieutenant Anderson (1er debout à gauche) devant un autre avion (USAF)

- Dimanche 8 avril 1945 AF mission 311 Halberstadt (Allemagne) Noeud Ferroviaire

Capt Jay Maish Jr (P)

Faible FlaK allemande sur la cible mais très précise (1 avion du 91st Bomb Group abattu)

***Bombardement mixte (radar + visuel)***

- Lundi 9 avril 1945 AF mission 312 Furstenfeldbruck (Allemagne) Aérodrome

Capt Franck H Wilcox (P)

Faible FlaK en route sur la cible

- Samedi 14 avril 1945 AF mission 315 Royan (France) Fortifications (avion leader de la 1st Air Division)

Capt Norman Trapp (P)

- Lundi 16 avril 1945 AF mission 317 Regensbourg (Allemagne) Nœud ferroviaire (avion leader de sa formation)

Capt Julian Meadows (P)

Faible FlaK sur la cible

- Mercredi 18 avril 1945 AF mission 319 Traunstein (Allemagne) Nœud Ferroviaire

Capt Julian Meadows (P) 

- Vendredi 20 avril 1945 AF mission 320 Brandebourg (Allemagne) Nœud Ferroviaire

Lt Georges Patterson (P) 

Aucune FlaK signalée sur la cible

lt GAPatterson

L'équipage du Lieutenant Patterson (2eme debout à gauche) devant un autre B-17 (USAF)

351a

Avec un équipage non identifié pour le moment (USAF)

Fait moins connu, l'avion a été modifié une fois livré à l'USAF au standard H2X avec la suppression de la tourelle ventrale, remplacée par un dôme radar et l'aménagement de la cabine radio avec des moniteurs pour ce même radar. Lors d'une installation en usine de cette modification, il était indiqué dans la fiche de l'avion la mention "H2X". Si celle ci était faite une fois affecté à l'USAAF cette mention n'était pas forcément faite. 

Missions secrètes

billcook

sous ses couleur de "Half Pint"(USAF)

Affecté au 305th Bomb Group: opération Casey jones

Le 23 mai 1945 l'avion est transféré au 305th Bomb Group, pour compléter une mission de cartographie, l'opération "Casey Jones". Cette mission avait pour but de cartographier l'Europe occidentale. L'unité reste basée en Angleterre jusqu'en fin juillet 1945 puis prend ses quartiers à Saint Trond en Belgique pour continuer un travail photo en "toile d'araignée", elle dépend alors de la 9th Air Force. Le travail continua toute l'année 1946 Tout l'armement de l'avion est enlevé et des travaux sont entrepris pour transformer la 44-8846 en F-9C (version de reconnaissance photo du B-17G). On peint les couleurs du 305th Bomb Group sur la dérive puis on appose les codes [VK*U]. La 44-8846 qui n'avait jamais eus de nom de baptême devient "Half Pint". En décembre 1945 Une nouvelle base est choisie pour l'unité à Lechfield en Allemagne, afin détendre la mission de cartographie plus au sud. En Janvier 1947 le 305th Bomb Group est dissous, la 44-8846 change alors d'unité mais pas de mission. Le "Casey Jones Project" était quasiment une mission secrète et sensible car le gouvernement américain voulait profiter de sa liberté de survoler l'Europe pour mieux la cartographier. Les vols eurent lieux jusqu'en Afrique du Nord, l'Espagne et la Yougoslavie.

44-8846+HALF+

Le B-17G 44-8846 "Half Pint" aux couleurs du 305th Bomb Group / Casey Jones project escorté par un Bf 109 Emil (Troupe d'aviation suisse ou Franquiste?)

(USAF)

En septembre 1947, les officiels Américains suspectèrent l’implantation d’une base secrète Soviétique dans l’Arctique. Des B-17 furent chargés de missions ELINT de mesure d’ondes radio à partir de l’Islande et du Groenland. La 44-8846 fut probablement de cette mission.

Par la suite, affecté au 45th Reconnaissance squadron en Allemagne. Cette unité devint plus tard le 7499th Support Sqdn, L'unité était chargée de mission ELINT, des missions de reconnaissance photo sur les territoires tenus par le Pacte de Varsovie.  

Le 28 Aout 1952, elle est victime d'un accident à l'atterrissage sur la base de Wiesbaden en Allemagne. L'accident est au niveau 2 sur 4 (dommages moyens). Son affectation déclarée est " 7499th Composite Squadron 12th Air Force". 

La 44-8846 y fut sans doute modifié comme avion de reconnaissance, avec une dizaine d'emplacement pour appareil photo, à l'époque on appelait ces avions les F-9. En mars 1949 l'avion est officiellement modifié en RB-17, en réalité c'est un peu avant cette date que la dénomination RB-17 fut officiellement adoptée. Durant cette affectation le 8846 y fut souvent stationné à coté du 44-8889 (futur avion du musée de l'air et de l'espace et de l'IGN!

L'avion retourne aux USA en 1953, passe un temps sur la base de Hill AFB dans l'Utah puis à Olmstead AFB en Pennsylvanie, il est ensuite réformé et mis en vente.

Individual Aircraft Record Card pour cette période:

- Retour aux USA à Morrison (Floride) date inconnue avec l'ATC

-  Orlando (Floride) date inconnue avec l'ATC

-  ***Erreur d'affectation***

-  Affecté à GLUE (9th Air Force) le 12 mars 1946 au 31 aout 1946 

-  affecté au 47STC à FURSTEN (Allemagne) le 21 janvier 1948

-  7499CMP de Wiesbaden le 25 Aout 1950

-  retour USA à Hill (Utah) le 7 février 1953

-  Affecté à Olmsted (Pennsylvanie) le 31 aout 1954

-  Retiré du service le 10 novembre 1954

Récit de Jean Faivre sur l'appareil:

C'est une machine qui vola d'abord pour le compte du 351ème Bomb Group basé à Polebrook et termina sa carrière militaire aux mains des pilotes du 365ème BS du 305ème BG basé à Chelveston il était codé XK-M.

Arrivée à l'IGn le 07-12-1954. Son point de départ au sein de l'escadrille fut Fort Archambault puis l'Afrique du nord, l'Afrique Equatoriale, l'Afrique Occidentale,  Madagascar, Antilles, Comores, Afrique du Sud, Hexagone, Nouvelle Calédonie, Nouvelles Hébrides, Polynésie, , Iran, la Reunion, Maurice, Chili, Arabie.

En 1966 cette Forteresse fut une brillante actrice dans la "Bande à César" aux cotés de Victorio de Sica et Raquel Welch. Auparavent elle servit aussi de point de départ de "la Grande Vadrouille".

En 1971 elle se fait tabasser sur la Cordillière des Andes "mission laser sur le sud Chili"

En 1975, elle se fit admirer au cours du Salon de l'aviation du Bourget, volant la vedette au Concorde.

En 1977, Elle effectue des missions de thermographie pour l'avarie de la plateforme de forage "Echos Fisk" en Mer de Nord.

En 1978, nous le retrouvons de la même définition pour le plan polmar suite à la catastrophe de l'Amoco-Cadiz.

En tant qu'avion serviciable à l'IGN il effectue son dernier vol le 27-08-1979 à 9483,10 heures de vol. Entretenu régulièrement sur son aire de parking il attend son destin futur... Brutalement en 1984, à la requête du ministère de la défense il sort de sa léthargie, 1500 heures de travail lui sont nécéssaire. Il aura, le 14 juillet 1984, 45 secondes pour remonter la plus avenue du monde "les Champs Elysées" encadré de deux autres vétérans de l'aéronavale (deux C-47) ouvrant le défilé aérien derrière la patrouille de France!

En 1985 la machine est reclassée en CNRAC (Certificat de Navigabilité Restreinte des Aéronefs de Collection et sponsorisée par la GMF, elle se produit dans des meetings. A été cédée par les domaines au milieu de 1987 à l'Association Forteresse  Toujours Volante ; vous la reconnaitrez aujourd'hui sous l'immatriculation F-AZDX.


Carrière civile 

b17fbgsp13zw (2)

L'avion arrive à l'IGN le 7 décembre 1954 et est immatriculé F-BGSP. Elle compte alors 3783 heures de vol avec son ancien propriétaire. Après avoir été modifié avec un appareil photo dans le local radio, l'avion sera l'un des B-17 de l'IGN les plus actifs, on compte des missions de Madagascar (1961) aux Antilles en passant par les Comores, l'Afrique du Sud, la France, la nouvelle Calédonie, les Nouvelles Hébrides, la Polynésie, l'Iran (1972/1973), la Jordanie, la Réunion, l'ile Maurice, le Chili, l'Arabie Saoudite (1976) et le Maroc (1973)

GRØNLANDIA 79:

B-17 1984 Creil 001

Ce nom de baptême aurait été donné lors d'une mission sur le Groenland en 1979. Une info non confirmée formellement du coté des "anciens" de l'IGN. Donc cette dénomination a bien été apposée sur l'avion mais les raison demeurent partiellement obscures et difficiles à discerner

Ci-dessus: a droite F-BGSP dans le hangar, en 1984 à Creil, Cette année là F-BGSP fut retirée de sa torpeur pour participer au défilé aérien du 14 juillet, ce cliché date de cette période.

B-17 1984 Creil 001b

 

Ci-dessus: agrandissement du nom de baptême de F-BGSP

L'année 1963 de F-BGSP:

Janvier 1963: Mo Anda (Gabon) 60h50 de vol

Février 1963: Mo Anda (Gabon) 61h35 de vol

Mars 1963: Mo Anda (Gabon) 83h55 de vol

Avril 1963: Brazzaville (Congo) 15h55 de vol

Mai 1963: Mo Anda (Gabon / Creil (France) 33h30 de vol

Juin / Juillet 1963: Creil (France) stockage O heures de vol Grande Visite (GV) de l'avion

Aout 1963: Creil (France): 0,45 heures de vol Changement du turbo n°4

Septembre 1963: Alger (Algérie) 44,25 heures de vol

Octobre 1963: Alger (Algérie) 98 heures de vol

Novembre 1963: Creil (France) / Antilles 81,40 heures de vol

Décembre 1963: Antilles 26,15 heures de vol

Total des heures de vol sur l'année: 506,50 heures de vol

Total des heures de main d'œuvre sur l'année: 1525 heures dont 320 heures de Grande Visite

Total des heures de vol de l'avion au 1er janvier 1964: 6613h15min

En 1966 l'avion commence une carrière dans le cinéma dans  « La Grande Vadrouille » et « la Bande à César » puis on le signale au Chili, en Nouvelle Calédonie en 1971, puis à son retour en France l'avion fait une apparition au salon du Bourget où il fait de l'ombre au Concorde en 1975. En 1977 l'avion est engagé sur l'avarie d'une plate forme pétrolière en mer du nord. En 1978 l'avion effectue l'une de ses dernières missions pour l'IGN dans le cadre du naufrage du pétrolier Amoco-Cadiz en Bretagne.

Star des meeting aériens

Le 27 août 1979 elle complète sa 9483e heure de vol. L'avion est alors parquée à Creil en parfait état de marche mais ne vole alors plus. Ce retrait des opérations a diverses causes, tout d'abord, le manque de pièces détachées, cette cause n'est alors pas un secret depuis une dizaine d'années, ainsi que le cout de fonctionnement suite au choc pétrolier (1000 litres de carburant aviation à l'heure). Elle entame ainsi la seule phase d'inactivité, cette période durera cinq ans. En 1984, le ministère de la Défense demande que l'avion soit remis en état de vol. Le 14 juillet suivant l'avion ouvre le défilé aérien sur les Champs Elysées avec deux C-47 juste derrière la Patrouille de France, sa remise en état de vol aura demandé 1500 heures de travail.

Mais son défilé du 14 juillet 1984 ne reste pas sans suites, l'année suivante l'avion est immatriculé au tout nouveau registre des avions de collection F-AZDX, elle est repeinte sous des couleurs imaginaires du 351st Bomb Group avec le nom de baptême "Lucky Lady". Pour financer ce maintien en vol l'IGN choisis alors de faire sponsoriser l'avion par diverses marques car plus que jamais le B-17 est un gouffre financier. Ainsi GDF, Faure et Total feront partit de l'aventure.

Quelques dates de meetings:

26 mai 1985: Meeting de la Ferté Alais

F-BGSP 1985 (1)

15 juin 1985: Meeting de Cambrai-Epinoy (Tigermeet)

28 juillet 1985: meeting de Bordeaux-Mérignac

juillet 1986: meeting de Bâle-Mulhouse

b17fbgsp22lk

 

(X via F3V)

Forteresse Toujours Volante

En mai 1987 l'avion est donné par l'administration des Domaines à une association spécialement créée pour l'entretenir en état de vol: Forteresse Toujours Volante, une entité dépendant de l'AJBS. L'association à la particularité de mettre toujours en œuvre l'avion selon les méthodes et protocoles de l'IGN (un pilote et un mécanicien naviguant aux commandes). Chaque année de 1987 à 2009 l'avion participe au traditionnel meeting de la Pentecôte, sans toutefois pouvoir se poser sur la piste.

En 1989, l'avion participe à un nouveau tournage, un remake d'un film de propagande « Memphis Belle » ou l'avion tien le rôle du « Mother Country » (des couleurs que l'avion conserve d'un coté aujourd'hui en souvenir). En 1998, un nouveau projet ambitieux attend l'avion, il est décidé de lui redonner ses couleurs portées durant la guerre. L'avion est tout de même peint en Olive Drab pour des raisons d'entretien évident, et reçoit une pin up et un nom de baptême: Pink Lady.

pct

 

(IGN)F-BGSP au second plan 

En 2004 l'avenir de l'avion est remis en cause. Une inspection de routine effectuée sur un autre avion volant aux Etats Unis montre que l'avion à des criques aux attaches d'ailes. La petite association se voit alors contrainte de démonter les ailes de l'avion pour inspecter les attaches, une opération lourde est réalisée... selon les techniques du manuel de vol du B-17F!!. En 2005 l'avion est menacé pour la première fois de ne plus voler par la faute de l'augmentation des prix des assurances en Europe. Pourtant on reverra en mai 2006 le B-17 au dessus « de la maison mère » de la Ferté Alais (selon Michel Bézy l'un de ses trois pilotes). En 2006 l'avion alors hébergé à Orly Gracieusement par Air France est subitement délogée car son hangar va être détruit. L'avion se pose à St Yan en Saône et Loire. L'année suivante l'avion est basé à Melun Villaroche avent de poser définitivement ses roues sur l'aérodrome de la Ferté Alais, le cout du pétrole, des assurances et le manque de pilotes qualifiés ont eus raison de ses 10000 heures de vol.

Liste des meetings aériens:

20070214-153952_0

A venir...

L'avion deviendra la pièce maitresse d'un futur "mémorial 1939-1945", un hangar lui est même construit avec la promesse de la voir revoler le 8 mai 2045. Un objectif très ambitieux même si celle ci est conservée au parfait état de vol par son équipe au sol de l'AJBS. Selon Baptiste Salis le travail à effectuer serait « identique à celui effectué sur le Corsair »

fa200837

 

Une aventure à suivre... rendez vous en 2045 dans 34 ans ;))

dscn1110

 

dscn1111

 

dscn1112

 

Les photos du Hangar en Septembre 2011!

creil01061963c

F-BGSR (a droite) et F-BGSP (a gauche) à Creil le 1er juin 1963 (IGN)

 Voir ici l'album photo de l'avion

Voir ici une page sur sa remise en peinture

Voir un hommage magnifique sur Fox Alpha

Posté par F3V1 à 17:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur B-17G-85-VE 44-8846 [F-BGSP]

    FBGSP

    Bonjour, voila j'ai bien connu cet avion et possede plusieures photos sous formes de diapositives , je l'ai vu se transformer etant gamin et que de souvenirs en ravoyant ces images

    Posté par mystyk03, 15 mars 2013 à 17:05
Poster un commentaire