" />
05 avril 2013

B-17G-85-VE 44-8889 [F-BGSO]

B-17G-85-VE 44-8889 [F-BGSO]

Désignation : B-17G-85-VE

Fabriquant : Lockheed Vega

Immatriculation : F-BGSO

Date et lieu de livraison à l’US Air Force : le 27 janvier 1945 à Burbank (Californie)

Propriétaire: Institut Géographique National (13 aout 1954)

Date de mise en service à l’IGN : 12 aout 1954

Prix d’achat : inconnu

Affectation IGN: Groupe 20

Heures de vol avec l’IGN : 6534h45min

Nombre Total des heures de vol : 8000heures?

Autres immatriculations civiles : OO-SPO, D-EGBE (à confirmer)

B-17G889-53

Affecté au 10th HBE pour l'USAF en 1949

Carrière militaire :

Cet avion à la particularité d’être un « sister ship » de la 44-8846 « F-BGSP », sa carrière demeurera très proche de celle-ci, à une période les deux carrières respectives de l’avion seront même confondues par de nombreux spécialistes.

Livrée le 27 janvier 1945 à Burbank, elle est affectée au front Européen à la 8th Air force en février 1945. Même si aucun document ne le prouve clairement, il est fort probable qu’elle fut équipée d’un radar H2X aux vu des quelques antennes restantes sur l’avion de nos jours.

Durant une époque, beaucoup de voix (y compris à l’IGN) lui donnèrent des missions de guerre, en réalité sa fiche individuelle et de nombreuses sources sont claires, elle ne fut que stockée jusqu’à la fin des hostilités.

 

SO001

Cette photo de pyperpote nous montre les fameuses antenne typiques des avion radar "H2X"

Après guerre on la convertit en avion de prise de vue photographique, de nombreux emplacements de prise de vue sont ajoutés (jusqu’à une dizaine d’emplacement en comptant l’emplacement de prise de vue situé juste derrière la soute à bombe). Malgré ces lourdes modifications l’appareil conserve sa dénomination officielle de B-17G, même si petit à petit la désignation RB-17G va s’imposer peu à peu.

b17fbgso42lw

Vue a Creil dans les années 1960 (DR)

Il est possible qu’elle fasse un passage par le 305th Bomb Group, aucune mention d’un retour aux USA n’est faite dans sa fiche. Le 30 avril 1947 elle est « officiellement » affectée au 10th HBE à Oberpffaffenhofen pour le « Casey Jones Project » son armement y est totalement enlevé. L’unité à alors pour mission de cartographier l’Europe, ses pistes d’attache seront au gré des zones à photographier.  Un passage au 7499th Reconnaissance Squadron signale qu’elle fut aussi affectée à des missions secrètes non loin du Rideau de Fer (Reconnaissance et mission ELINT). La 44-8889 retourne alors en Angleterre en 1950 et après un bref retour en Allemagne en 1953 finit par retourner aux USA en 1954, on prévoit alors de la transformer en cible radioguidée « QB-17G » mais ce projet n’est finalement pas concrétisé. Elle effectua 1544h55min de vol pour l’USAF

Récit de Jean FAIVRE sur l'appareil:

Arrivée le 12-08-1954, sa première mission fut l'Algérie ensuite sort commun Afrique Occidentale, Afrique Equatoriale, Afrique du Nord, Guyane, Madagascar, Hexagone. En 1966 elle effectue des mission de magnétométrie en Arabie et en Méditérranée. Continuant dans cette spécialité, elle fera l'Espagne, la Mauritanie, Java en Indonésie en 1967. L'Arabie Saoudite et la Libye en 1968 l'Ethiopie, L'Irlande et l'Atlantique en 1969. En 1970, elle sera pour l'APR sur le Sahara. Elle effectue son dernier vol avec l'IGN le 07-06-1974. Puis elle fut cédée et convoyé en vol au Musée de l'Air du Bourget le 08-09-1976 à 6534 heures cellule.

Vie civile :

En aout 1954 l’Institut achète l’avion et lui affecte une immatriculation provisoire américaine N9642B. Elle arrive à Creil le 14 aout 1954 deux jours après son achat et est immatriculée F-BGSO. Ses premières missions sont connues mais les dates un peu moins, on sait que peu après son affectation elle fut envoyée en mission en Afrique et surtout en Algérie. Par la suite il y eut deux missions Européenne en Belgique ou elle fut immatriculée OO-SPO et en Allemagne ou elle fut immatriculée D-EGBE (cette immatriculation est remise en cause)

800880

Vue à la fin des années 1960 équipée d'un magnétomètre à tracé "BIRD"

Dans l’inventaire des avions de l’IGN de 1963 elle est placée en réserve en attente de passer sa  « GV3 » (Grande Visite n°3 des 1600 heures de vol) dans l’attente d’une remise en service, elle compte alors  3529h55min de vol.

Elle est retirée du service le 7 juin 1974 mais tout de même conservée en état de vol jusqu'en 1976.

b17fbgso24tn

Article du Fana de l'Aviation montrant sa "Livraison" au musée du Bourget en 1976 

Principales missions de la F-BGSO :

?? Algérie / Afrique

?? Belgique

?? Allemagne

1966 : Arabie Saoudite et méditerranée

1967 : Espagne, Java, Mauritanie et Indonésie

1968 : Irlande, Ethiopie, Atlantique

hpim3083

Vue récente de l'avion en stockage montrant les aménagement typique des B-17 de l'IGN

Fin de service :

Dans le cours des années 1970 le prix du Pétrole devint un gros problème pour l’IGN, le B-17 consommait beaucoup trop dans ces années de crise pétrolière. Il fut donc décidé de la donner au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget. Les mécaniciens de l’époque sont tous formels, l’avion n’était pas en fin de vie et avait un potentiel certain. A l’époque F-BGSO avait la réputation d’avoir effectué des missions de guerre, ce fut sans doute la raison de son don à un musée. Hélas, son parcours militaire a été tout simplement inversé avec la F-BGSP, les deux numéros de série assez proches y sont sans doute pour beaucoup.

IMG 23 détourée

A la fin des années 1960, photographiée longuement par Daniel Blas pour un reportage, il eut même la chance de voler un peu avec. si vous avez une bonne vue de chaque coté des épaule du Monsieur qui prend la pose on devine deux petites antennes typiques des B-17G équipés du radar H2X, la Pink Lady à les même!

Aux Etats Unis deux rumeurs assez persistantes donnent l’avion comme disparut, l’une dans l’incendie de 1990, l’autre ferraillé par l’IGN dans les années 1970. Pourtant elle existe toujours. Elle  fut un temps exposée au Bourget à l’extérieur mais des visiteurs indélicats réussirent à monter à l’intérieur de l’avion pour voler une bonne partie du tableau de bord. L’avion est placé en stockage jusqu’à aujourd’hui, aucun projet de restauration n’est prévu sur le court ou long terme, faute de place sans doute sur la surface d’exposition.

F-BGSO à volé 6534h45min avec l’IGN.

Voir ici l'album photo de l'avion

Voir Ici la fiche de l'avion sur List'in MAE

Posté par F3V1 à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur B-17G-85-VE 44-8889 [F-BGSO]

Poster un commentaire