" />
23 novembre 2014

L'histoire vue du ciel épisode 3: la catastrophe de Malpasset

A la fin de l'Automne 1959 des pluies torrentielles s'abattent sur la région de Fréjus. Dans la soirée le barrage de Malpasset qui est en eaux depuis cinq ans rompt et innonde la région brutalement, on compte plus de 400 morts. Le barrage à cédé suite aux pluies, de négligeances et de la fatalité.

Une mission de l'IGN est envoyée deux jours après la catastrophe en urgence pour avoir une idée des dégats. Les clichés aériens suivants sont tous issus de la mission C-3544-0491-1959-CDP1478-0200 (IGN / Phototèque Nationale) et sont exeptionelles par leur témoignage.

Historique rapide

Si l'idée de la construction du barrage remonte à 1865, plusieurs études sur sa construction échouèrent (1865, 1934, 1941, 1942, 1943...).

malpasset 1951

Ci-dessus: Emplacement du futur barrage en 1951

En 1946 l'idée de construction est adoptées les travaux commenceront en 1952 et se termineront en octobre 1954. L'année suivante les premiers doutes apparaissent sur le sérieux des travaux.

 

malpasset 19551

Ci-dessus: le 8 aout 1955, le barrage est terminé et la retenue remplie

La catastrophe

Le barage cède à 21h14, la vague marque la montagne située 500 mètres plus bas jusqu'à une hauteur d'environ 60 mètres de hauteur (ci-dessous) son trajet est clairement visible sur plusieurs centaines centaines de mètres.

malpasset 4-12-59

Le premier ouvrage que rencontre la vague géante est le pont de l'autoroute A-9 qui est alors en construction. La vague le détruit totalement après 1200 mètres de trajet. Plus bas le chantier de l'autoroute est détruit également.

malpasset autoroute a8

Ci-dessus: Emplacement ou se trouvait le pont de l'autoroute A-8

malpasset trajet a8

 

Ci-dessus: De droite a gauche le trajet de la vague meutrière non loin du Capitou d'Esterel

Plusieurs maisons sont déjà emportées, un poste electrique l'est aussi, quelques minutes avant même que la vague déferle sur Fréjus, le courant saute et plonge la ville dans le noir. La vague balaie plusieurs maisons, voitures et vignes le long du Reyran. (ci-dessus)

malpasset arènes vignes et reyran

ci-dessus: trajet de la vague de gauche à droite

malpasset arènes frejus

Ci-dessus: le quartier des arènes et de la rue de Verdun à Frejus, deux jours après la catastrophe

A 21h40 la vague engloutie les arènes de Frejus et les premiers faubourg de la ville, soit 26 minutes après que le barrage ait cèdé. elle traverse le quartier de la butte Saint Antoine ainsi qu'une partie du centre historique avant de balayer la base de l'Aéronavale de Fréjus.

malpasset autorail

Ci-dessus: Un autorail a été projeté dans un champ, deux wagons sont restés miraculeusement sur les rails

malpasset camion ban

Ci-dessus: en bout de piste de la Base Aéro navale, un camion à échoué ici, dans l'eau

malpasset 4-12-59 vague 5

Ci-dessus: le tarmac de la base est a demi recouvert par la boue

malpasset 4-12-59 vague 6

 

Ci-dessus: Le hangar est endommagé, à droite deux Breguet Alizée (prototype de présérie) sont les pieds dans l'eau, en dessus un hydravion Nord 1402 Noroit (merci aux fans de la page Facebook pour les identifications)

malpasset 4-12-59 vague 7

 

Ci-dessus: Trois lancaster ont été pas mal chahutés par la vague.

malpasset 4-12-59 vague 8

 

Ci-dessus: Les deux Alizées vu de pret

malpasset 4-12-59 vague 9broussard

 

Ci-dessus: Un Broussard est a demi enterré par la violence des flots

Posté par F3V1 à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur L'histoire vue du ciel épisode 3: la catastrophe de Malpasset

Poster un commentaire