" />
27 février 2015

B-17F-10-BO "Memphis Belle" (Restauration pour exposition statique)

                  Livrée à l'USAAF le 15 juillet 1942, la future "Memphis Belle" est livrée au 91st Bombardement Group en septembre suivant à Dow Field dans l'état du Maine, elle est affectée au 324th Bombardement Squadron. Sa traversée de l'Atlantique se termine le 30 septembre à Prestwick en Ecosse aux main de celui qui sera son pilote le plus régulier le Lieutenant Morgan. A cette époque la base de Bassingbourn n'étant pas prête l'unité est basée temporairement à Kimbolton le 1 octobre 1942. L'appareil est nommé par son pilote "Memphis Belle" après qu'il ait vu un film et codé DF-A.

060517-F-1234S-022

Ci-dessus: Cliché de la "Memphis Belle" en vol, à ma connaissance toutes les photos existantes de la "Memphis Belle" datent d'après son tour d'opération

                  Si l'avion effectuera ses 25 missions de guerre, l'équipage attitré n'effectuara pas forcément toutes les mission à son bord, ainsi le Lieutenant (devenu Capitaine) Morgan effectuera 29 missions avec le 324e Bomb Squadron et un nombre d'environ 25 à 30 aviateurs voleront à bord de la "Memphis Belle". La 25eme mission de la "Memphis Belle" date du 17 mai 1943 mais on sait de nos jours que d'autres équipages (un de B-24 et l'autre de B-17) avaient terminé leur tour d'opération avant l'équipage de "Memphis Belle".

080314-F-1234P-001

Ci-dessus: l'équipage de la 25e mission de la "Memphis Belle" (de gauche à droite) TSgt. Harold Loch (mécanicien naviguant et mitrailleur dorsal), SSg.t Cecil Scott (tourelle ventrale), TSgt. Robert Hanson (opérateur Radio), Capt. James Verinis (copilote), Capt. Robert Morgan (pilote), Capt. Charles Leighton (navigateur), SSgt. John Quinlan (mitrailleur de queue), SSgt. Casimer Nastal (mitrailleur latéral), Capt. Vincent Evans (bombardier), and SSgt. Clarence Winchell (mitrailleur latéral)

                  Le 8 juin 1943 l'avion rentre aux Etats Unis avec un équipage "composite" choisit par l'Etat Major de la 8th Air Force et dirigé par le Capitaine Morgan. L'avion effectua ensuite un tour promotionnel des Bon de Guerre (War Bond Tour) dans pas moins de 31 villes. A la fin de ce tour de promotion, la petite histoire voudra que le Capitaine Morgan et son copilote décideront de faire un "dernier adieu" à la ville natale de Morgan, l'appareil remontant l'avenue Patton de la ville d'Ashville en Caroline du nord à très basse altitude, il inclina l'avion de 60° pour faire passer l'aile entre l'Hotel de Ville et le Palais de justice distants de 20 mètres.

051013-F-1234P-003

Ci-dessus: "Memphis Belle" à son arrivée à Wright Patterson en 2005

                  Durant le reste de la guerre l'avion sera versé dans des unités d'entrainement, le Capitaine Morgan quand à lui effectuera 26 missions à Bord d'un B-29 baptisé "Dauntless Dottie". On ne sait que peu de chose sur la carrière de la "Memphis Belle", toujours est il qu'elle réapparait à l'été 1945 au Reclamation Finance Center de Altus. La ville de Memphis décide de racheter l'appareil 350 Dollars (prix d'un B-17 destiné à ne plus voler). L'avion sera remis en état durant une année puis finalement déplacée à Memphis en juillet 1946 et reste stocké jusqu'en 1949. L'avion sera ensuite exposé sur l'ile Mud, où elle se détériorera durant plusieurs décénnies. Dans les années 1970 le maire de l'époque décidera d'en faire don à l'US Air Force qui préfère la laisser sur place jusqu'à l'été 2003. L'avion alors vidé par les pilleurs de tout ses instruments et partie démontables, n'est plus qu'une coquille vide. Le "Memphis Belle Memorial Association" est alors en chargée de sa restauration sur l'ancienne base de Millington mais en 2005 l'association renonce faute de moyens financiers.

070227-F-1234P-003

Ci-dessus: le local Radio avant le début de sa restauration, vidé de son contenu par les millards

                  En octobre 2005 l'avion est rappatrié sur la base de Wright Patterson dans l'Ohio, sa restauration est placée à la tête des priorités de l'Air Force Museum et en 2009 le travail préparatoire est quasiment terminé, des centaines de messages datant de la guerre furent retrouvé dans le fuselage. Actuellement, l'avion a été remonté et la restauration à proprement parler à débuté. A terme, l'avion sera exposé en compagnie du B-17 "The Swoose" à la place de l'ex B-17G de l'IGN "Shoo Shoo Shoo baby"

071017-F-1234S-001

 

Ci-dessus: l'avion à la fin de son décapage, en novembre 2007

141216-F-IO108-003

 

Ci-dessus: "Memphis Belle" remontée en décembre dernier

Posté par F3V1 à 03:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur B-17F-10-BO "Memphis Belle" (Restauration pour exposition statique)

Poster un commentaire