" />
18 février 2015

Edito: et si finalement elle n'aurait pas été mieux chez les anglais?

              C'est quand un ancien de l'IGN m'a cité cette phrase que j'ai "tiqué". Le B-17G-85-VE "F-BGSO" fut donné en état de voler au musée du Bourget celà est sans doute partit d'une bonne intention, irronie de l'histoire, un HD-34 l'accompagnait ce jour d'août 1976.... celui là même qui pourrit de nos jours dans le "plus ancien musée aéronautique du monde". Comment un tel naufrage sur deux avions qui ont tant accomplis pour la France et le service public a t'il pus arriver?

65687442

Rappel historique

             C'est donc le 9 aout 1976 que le F-BGSO pose ses roues pour la dernière fois sur la terre ferme, pour une retraite, non pas méritée mais forcée, en ces temps de crise pétrolières, comment pouvait t'on continuer à faire voler un appareil pouvant consommer 1000 litres de carburant à l'heure. J'ai eus la chance de parler à un mécanicien de l'IGN à cette époque, fier de son devoir accomplit, il m'avait précisé que l'IGN avait donné un B-17 en parfait état d'entretien qui avait même encore du potentiel. Aujourd'hui entre rouille et pneus creuvés, le B-17 pourrit et a même le droit a avoir un toit, contrairement au HD-34 F-BICR qui dort à la belle étoile depuis des lustres. N'oubliez pas qu'en Europe continentale, de Tromsø en Noirvège, jusqu'à Gibraltar et de Brest jusqu'en Sibérie, si vous voulez voir un B-17 il ne reste que la belle dame en rose de la Ferté car pour sa "sister ship" (F-BGSO et F-BGSP sont toutes deux des B-17G-85-VE et qui plus est d'anciens avions H2-X!) c'est le stockage, forcé, l'abandon je dirais.

             Beaucoup d'anciens de l'IGN sont choqués du sort réservé à F-BGSO mais aussi à F-BICR car dans les temps "glorieux de l'IGN" on entretenait parfaitement les avions, on les a donc donnés au musée du Bourget en parfait état. On envoyait pas 6 mois en Afrique ou en Indochine des avions à bout de souffle ou mal entretenus, le terrain était déjà assez dangereux ainsi avec des avions neufs.

Manque de moyens ou de volonté?

             Manque de moyens sans doute, ne tirons pas sur l'ambulance, un B-17 à restaurer en statique celà coute un demi million, manque de place? on est sans doute un peu serrés aussi du coté du Bourget. Mais depuis que j'ai créé le blog j'ai fait une demi douzaine de demade d'interview via le canal officiel, je n'ai eus une réponse qu'une fois.... et finalement tout est resté lettres mortes.... allons bon?.... on s'en fous des avions cartographes? on s'en fou du B-17 et de son histoire non négligeable? ou alors mieux.... ils sont au courant de ce qu'ils ont en réserve?... "qu'est ce qu'on va lui dire à l'autre con"?... "Lucien on a un B-17 aux reserves"?... je l'ignore mais si après cet éditorial le musée veut un droit de réponse, je le publirai bien volontiers mais j'aurai une énorme ironie! 

83711146_o

             Certes ce blog est modeste mais il a son public tout de même, il n'y a pas que les magazines dans la vie, il y a nous, modestes acteurs de l'actualité aéronautique, et pour une fois je me vanterai, jamais personne n'a fait ce travail là sur les avions de l'IGN, alors recevoir un droit de réponse serait un honneur mais ce serait ironique après avoir fait 6 demandes d'interviews. On appelle ça de la légitimité.

             Nous le savons les moyens, l'argent, les bras ne sont pas ilimités, hélas la volonté non plus, d'autre avions sont plus fragiles, d'autres avions ont bien des soucis à se faire quand à leur futur.

Hommages a certains crétins

             Mais la source du triste sort de F-BGSO réside au fait qu'après dix ans d'expositions extérieurs, des imbéciles sont montés dans le B-17 et ont fauché des instruments du tableau de bord, ignorant sans doute que l'IGN n'avait pas les même planche de Bord que sur les B-17 de la seconde guerre mondiale, on décida donc de mettre le B-17 aux réserves, il y demeure depuis 38 ans et 201 jours et visiblement il n'est pas pret d'en resortir.

             Mais saviez vous que dans notre "plus ancien musée aéronautique du monde" on laisse pourrir un B-17 en réserve depuis 38 ans, un HD-34 depuis 36 ans, qu'il demeure dans un état de conservation consternant dans l'indifférence générale depuis 38 ans, alors qu'au Brésil, ce lointain pays qui a autant de point commun historique avec les bombardements en B-17 que je suis Suédois, on a deux B-17, l'un exposé en extérieur, l'autre stocké, qu'ils y demeurent depuis des lustres et qu'à eux deux ils sont mieux préservés ou stockés que F-BGSO.

A une époque ou j'étais jeune (et con) je me disais "mais qu'est ce qu'on s'en fou de leur machins en plastique que personne connait! moi je m'en fou de leur trucs à élastiques" c'est vrai un Concorde, un Spad, un Spit même un Rafalou c'est magnifique, un B-17 encore plus croyez moi!

             A vrai dire, mon sang n'a fait qu'un tour cette semaine quand en lisant un article, j'ai appris qu'on voulait créer des aires de stockage pour améliorer la préservation des avions...

             Eh bien "mes cocos" du Bourget, c'est trop tard pour F-BGSO car à l'origine une simple peinture suffisait, après 38 ans une restauration vous couteras beaucoup plus cher et je n'ose vous parler du HD-34.

             Oui ce pauvre HD-34, car durant des années les commentaires sur l'état de conservation du HD-34 de l'aéroclub de Creil n'y allaient pas de main morte. Mais qui devons nous blâmer entre un aéroclub dont les moyens sont limités pour préserver un tel "pot de fleur" et le "plus ancien musée aéronautique du monde" que ça n'aurait tout de même pas ruiné de bacher les avions... ironie quand tu nous tiens.... le HD-34 de Creil aura été restauré avant celui du Bourget

 

             Je sais que mon éditorial ne manquera pas de faire réagir, en bien, en mal, ici le dialogue est toujours ouvert, c'est tellement bon de se parler (tant que l'on reste correct) contrairement à d'autres endroits ou l'on ne répond même pas aux demandes d'interviews. Mais hélas, notre HD-34, notre B-17, priez pour eux, ne vous faites pas d'illusions, je ne suis même pas sur de les voir restaurés un jour, très honnètement.

 

Cédric

Posté par F3V1 à 14:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Edito: et si finalement elle n'aurait pas été mieux chez les anglais?

Poster un commentaire